C'est bien cela, oui, ça s'appelle la digitabuphilie, ou encore la digiconsuériphilie...
Un nom de collection bien savant pour des jolis dés non?
La mienne est certes bien modeste comparée aux ciseaux, mais c'est un condensé de petits bonheurs, ils ont chacun leur histoire, voyez plutôt...

Image Hosted by ImageShack.us
Estelle, de retour d'une semaine espagnole, m'a rapporté un trésor qui va rejoindre les dés à coudre déjà offert par ceux que j'aime.

Image Hosted by ImageShack.us

Un souvenir de Valence, une semaine à suivre les Fallas qui lui restera bien longtemps en mémoire. Merci puce.
Et pour en savoir plus, un livre qui m'a souvent fait de l'oeil, mais que je ne possède pas c'est celui ci "La folie des dés à coudre" (ISBN 2082008894)

Retour à l'accueil